+ 33 (0) 6 81 41 67 98 - JC Marcus contact@cppes.org

Le résumé de l’interview du Sénateur Joël Labbé par Guillaume Jacquot est très clair. Il permet de comprendre à la fois les limites, la pertinence, l’opportunité et le devenir du texte législatif qui est une résolution.
Toute l’astuce qui a consisté à jouer sur les délais du « qui ne dit mot consent » pourrait faire partie d’un « savoir faire législatif » très utile pour défendre la biosphère en général et la santé environnementale en particulier.
La méthode qui a consisté à ôter le conflictuel pour acter l’unanimité me semble un moyen particulièrement efficace (à condition de choisir la bonne opportunité) pour progresser par petits pas ou par sauts.

Lien vers article : ici

Lettre de Nicolas Hulot au Sénateur Labbé: ici

Aller à la barre d’outils