+ 33 (0) 6 81 41 67 98 - JC Marcus contact@cppes.org

Lors du Sommet mondial de l’action climatique de San Francisco aux Etats-Unis, la France et l’Etat de Californie ont lancé, le 13 septembre, l’initiative « défi mondial pour la santé des sols » (Global Soil Health Challenge). Cette initiative appelle les gouvernements nationaux et les collectivités « à passer à l’action, en développant des programmes et des politiques favorables aux sols« , a expliqué le ministère français de l’Agriculture. La France et la Californie « partagent l’objectif de préservation des sols fertiles, non dégradés et contribuant aux enjeux climatiques et de biodiversité« .

Aujourd’hui, seuls huit gouvernements incluent des programmes en faveur des sols dans leurs engagements au titre de l’Accord de Paris. En décembre 2015, la France avait lancé l’initiative mondiale « 4 pour 1000 » pour favoriser la séquestration du carbone dans les sols tout en augmentant les rendements. Une nouvelle plateforme numérique a été mise en place afin de renforcer la collaboration internationale entre scientifiques, agriculteurs et financiers. « Pour être efficace et conduire à une réelle transition vers des agricultures plus durables, partout dans le monde, ce sont tous les acteurs qui doivent être mobilisés aux côtés des agriculteurs. L’initiative 4 pour 1000 (…) permettra aux agriculteurs de vivre de leur travail et de contribuer à la sécurité alimentaire« , a déclaré le ministre Stéphane Travert.

La Californie a investi plus de 700 millions de dollars à ce jour dans des solutions climatiques pour l’agriculture, qui comprennent des stratégies à la ferme pour la séquestration du carbone dans le sol.

Source : www.actu-environnement.com

Aller à la barre d’outils